Maths et sciences à l’Immaculée Conception

Si l'Immaculée Conception privilégie une pédagogie traditionnelle avec des méthodes qui ont fait leurs preuves depuis longtemps, donnant la priorité à la transmission des fondamentaux, loin de la réforme du collège de 2016, ses professeurs ne se privent pas pour autant de projets pluridisciplinaires permettant l'analyse critique et mettant toute chose dans le bocal de l'observation. Et c'est toujours une émotion quand nos élèves deviennent capables de comprendre le fonctionnement « d'une machine », après l'avoir démontée, et d'en admirer l'agencement!

Des collégiens de 3ème ont ainsi participé à un concours de mathématiques, organisé par le CNRS, « Bulles au carré », qui consiste en la réalisation de planches de BD illustrant les mathématiques au quotidien. Cette année, le thème était le hasard.

Le jury composé de professionnels de la BD et de scientifiques a décerné le prix jeune national pour les BD de Raphaël Taillandier, Cassandre Tire, Marie Bermeilly, Carla Chassagneux, Judith Salelles Cosnard, Ilona Labrouche, parmi les jolies planches que les 3èmes ont réalisées. Notre équipe ira chercher sa récompense à Lyon, en compagnie du professeur de mathématiques et organisateur du concours à l'Immaculée Conception, Géraldine Degert.

Enfin, un jeune terminale du Lycée des Métiers, Steven Grizard, a obtenu le 2ème prix national au concours Kangourou de mathématiques tandis que huit autres élèves se sont classés dans les 40 premiers au niveau national, sur 2800 candidats classés.

Bulles au carré!

image1

 

Les Troisièmes Prépa Pro en voyage au Futuroscope

Le mercredi 10 avril à 6h30, les 48 élèves de 3e prépa pro ICBF, accompagnés de Mmes Desloques et Degert et MM. Cantet, Dhenin et Gomes, sont partis en bus pour 2 jours d’émotions et de sensations.

Le séjour a été ponctué d’anecdotes qui resteront gravées dans tous les esprits (Merci Michel et Amandine pour cet arrêt rocambolesque… Où est Abdakar ?... M. Dhenin, racontez-nous « Chocs cosmiques » …).

Il s’est déroulé dans la joie, le rythme endiablé imposé par Mme Desloques grâce à qui nous avons couvert 95% du site !

Les adultes ont apprécié l’attitude positive et curieuse des élèves.

Puis un retour le jeudi 11/04 à 20h, pour démarrer des vacances de Pâques bien méritées.

G. degert

« Ce fut le plus beau voyage scolaire de toute ma vie. J’y ai passé de supers moments avec mes amis. J’ai adoré les attractions à sensation. » Etan G.

« J’aime beaucoup. Très bien ! » Thuraya E.

« Voyage un peu long. Le Futuroscope était super, des attractions surprenantes. » Claire Y.

« Au bout d’une heure de trajet en bus, tout le monde allait bien … sauf moi, qui ai vomi… » Amandine S.

« J’ai bien aimé mais une attraction était fermée, déçu quand même. » Hatim K.

« Le voyage au Futuroscope était très bien malgré le temps assez court du séjour. » Florian D.

1 CARTE 2019 3E PP

 

La galerie de Carrefour espace d'étude des CAP1 Vente

Jeudi 9 mai, les élèves de CAP1 Vente, accompagnés de leurs professeurs Madame Seuve et Madame Pujoou se sont rendus au centre commercial Carrefour de Lescar. Récemment rénovée, la galerie du centre commercial totalise 66 enseignes dont 23 nouvelles. Une salle de Travaux Pratiques qui a suscité l'intérêt de nos jeunes vendeurs.

carrefour

Nouvelle mobilité à Valence

Accompagnés par Madame Minaberry, 2 élèves de seconde GA et 3 élèves de seconde SPVL prennent leurs marques à Valence.

Après l'incontournable visite de la Cité des Arts et des Sciences et le spectacle des dauphins au musée océanographique, ils passeront aux choses sérieuses et entameront les 3 semaines de Période de Formation en Milieu Professionnel pour lesquelles ils ont fait le déplacement.

Des élèves de Première GA et Vente aux Fallas à Valence

Les élèves de 1re GA & Vente, partis en mobilité à Valence, accompagnés par Madame Minaberry ont profité du spectacle des Fallas. Le mardi 19 mars, jour de la Saint Joseph était férié à Valence. Les Fallas, classées au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO donnent lieu à de très belles processions. De chaque quartier de la ville démarrent des cortèges. Hommes, femmes et enfants richement costumés portent des bouquets de fleurs blanches qu’ils vont déposer à Sainte Rita, la vierge des désespérés, derrière la Cathédrale.

Les élèves de Madame Minaberry ont vécu un autre moment fort lorsqu'ils ont retrouvé leurs camarades de SPVL, à peine arrivés de France, au musée océanographique de la Citée des sciences.